5 (Très) bonnes raisons de s’exposer à la lumière du soleil !

Le soleil est notre unique source de lumière sur Terre. A condition de  ne pas s’exposer directement / longtemps à ses UV, c’est une source de  bienfaits dont il faut savoir profiter. Quels sont donc les bienfaits de la lumière du soleil ?

Soleil

Fortifie les os

Sous l’effet des UVB, certaines cellules de la peau réagissent, synthétisant de la vitamine D (cholécalciférol, ergocalciférol), essentielle pour fixer à la fois le calcium et le phosphore. Celle-ci prévient le rachitisme, ainsi que l’ostéoporose chez  les personnes âgées, et favorise la croissance des enfants. En moyenne, sur l’année, 15 à 30 minutes d’exposition quotidienne suffisent.

Améliore le moral

En 1984, le psychiatre américain Norman Rosenthal a démontré le lien  entre lumière et dépression. Depuis, des travaux ont postulé que cette  action stimulante sur le moral agissait par l’intermédiaire de la  sérotonine, un neurotransmetteur intervenant dans la régulation de  l’humeur, du sommeil et de l’appétit.

Diminue l’hyperactivité

Le manque d’intensité lumineuse pourrait expliquer un tiers des cas de troubles de l’attention et de l’hyperactivité (TDAH) chez l’enfant et  jusqu’à 57 % chez l’adulte, selon les chercheurs du Research Institute  Brainclinics (Pays-Bas). En effet, les cartes de prévalence du TDAH et  celles de l’intensité solaire mesurée dans dix pays concordent. Les gens bénéficiant d’une haute intensité lumineuse seraient comme « protégées »,  grâce à de meilleurs rythmes de sommeil.

Régule son horloge interne

Le plus puissant des synchronisateurs du rythme biologique est la lumière, nos yeux transmettant ce signal vers le cerveau qui commande  notamment la sécrétion d’hormones spécifiques. Le fonctionnement de l’organisme (veille/sommeil, température, hormones, mémoire…) est  ainsi soumis à un rythme biologique calé sur un cycle d’une journée de  plus ou moins 24 heures. L’horloge interne est donc resynchronisée en permanence  sur ce cycle précis.

Synchronise son sommeil

La lumière perçue par la rétine est transmise directement aux noyaux  suprachiasmatiques du cerveau qui relaient l’information jusqu’à une  petite glande, l’épiphyse. Celle-ci sécrète en fin de journée la  mélatonine, une hormone qui facilite l’endormissement. La luminosité  extérieure peut stimuler ou diminuer sa production. L’exposition à la  lumière, le soir, retarde la production de mélatonine, et donc  l’endormissement. Une exposition lumineuse le matin va, au contraire,  avancer l’horloge.



Motivation ? Accompagnement ? Progression ? Votre coach sportif holistique est présent : Holistic-Coaching

Logo

Votre coach sportif personnel
You attract the energy that you deal
contact@holistic-coaching.fr

Laisser un commentaire